NaNoWriMo : un défi d’écriture

Vous rêvez d’écrire un roman, mais vous n’arrivez pas à trouver le temps de vous y mettre ? Avec le « NaNo », écrivez 50 000 mots en un mois !

manuscrit

Le NaNoWriMo (prononcer NaNoRailleMo),  ou « NaNo » de son petit nom, c’est un défi d’écriture qui a lieu tous les ans en novembre. L’objectif : écrire 50 000 mots dans le mois ! Créé en juillet 1999 par Chris Baty et une vingtaine d’autres allumés de la Baie de San Francisco, le NaNo est relancé l’année suivante au mois de novembre pour profiter (sic) du mauvais temps. Grâce à internet, la petite bande du début s’est vite enrichie de milliers de participants dans le monde entier. Aujourd’hui, la communauté compte plus de 300 000 auteurs, a son site internet, ses forums, sa page Facebook… et le comptage manuel a été remplacé par un compteur de mots automatique, avec une barre bleue qui devient verte lorsque les 50 000 mots sont atteints, et violette après validation.

Comment ça marche

En s’enregistrant sur le site nanowrimo.org, les Nanoteurs peuvent poster sur les forums et avoir une page de profil sur laquelle ajouter des informations sur eux et un extrait de leur roman. Le défi commence le 1er novembre à minuit (heure locale) et prend fin le 30 novembre à 23 h 59 minutes 59 secondes (heure locale). Chacun peut prendre autant de notes et faire autant de plans qu’il veut avant novembre, l’important étant de ne pas commencer l’écriture avant le 1er. Durant les trois premières semaines, chaque participant va enregistrer lui-même son nombre de mots et le mettre  à jour sur son profil lorsqu’il se connecte sur le site. Entre le 25 et le 30 novembre, il pourra vérifier le nombre de mots qu’il a écrit en copiant/collant son roman dans le compteur de mots. La dernière semaine, il va rentrer tout son roman dans le site pour validation. Si le compteur affiche 50 000 mots ou plus, le Nanoteur est enregistré comme vainqueur.

NaNoWriMoMais comment y arriver ?

50 000 mots, c’est l’équivalent d’un roman comme « Le meilleur des mondes », d’Aldous Huxley. Plus question de remettre au lendemain, il faut y aller et tout de suite. C’est à dire s’organiser pour écrire tous les jours 1600 mots ! Pas facile quand on a une vie, un job qui ne vous laisse pas forcément beaucoup de temps libre et l’envie d’aller boire un pot avec les copains… Il faut savoir ce qu’on veut et, comme disait Hemingway, « la seule chose à faire quand on écrit un roman, c’est d’aller jusqu’au bout de ce bon dieu de truc ! »

Pas question cependant de rester seul devant son clavier pendant 30 jours ! Le gros atout de cette aventure, c’est la communauté qui s’est créée autour et avec le NaNo. Qui envoie des messages d’encouragement, partage ses impressions sur ses avancées, discute, échange ; se fixe des rendez-vous pour écrire ensemble au café ou chez l’un ou l’autre (les Write In), ou encore — défi dans le défi — s’affronte dans des Word Wars, dont le but est d’écrire le plus de mots possibles en un temps donné. Ecrire : une motivation commune qui pousse tout le monde de l’avant. Et ça marche !

Qu’est-ce qu’on gagne ?

Rien, mais on aura tenu son pari et terminé le premier jet de son manuscrit. A un rythme qui fait barrage à la procrastination, ennemi numéro 1 des écrivains. L’expérience vous aura permis d’atteindre le rêve inaccessible de nombreux auteurs en herbe : écrire un roman ! Une bonne grosse tartine de mots qu’il restera à trier pour en faire quelque chose d’abouti. Qu’importe : c’est un premier jet. L’étape suivante sera la révision du manuscrit, l’occasion de trancher dans le vif, de couper, de restructurer, de réécrire. A faire dans les mois qui suivent, cette fois-ci en mode zen… ou dans le cadre d’un prochain NaNo ?

Nanowrimo 2014

© Schulz

Pour en savoir plus : le site du NaNoWriMo en France.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s