6 façons d’optimiser votre écriture

montage

Au-delà du plaisir d’écrire, comment s’organiser dès qu’on a un projet d’écriture au long cours ? Comment faire avancer un manuscrit dans les meilleures conditions ?

Débranchez-vous !

Difficile dans une seule journée de 24 heures d’arriver à se poser pour se mettre à écrire vraiment. Mais avez-vous pensé à débrancher internet ? « Je ne tweete qu’une demi-heure par jour, déclare Joyce Carol Oates, car je suis prise par mes travaux d’écriture tous les jours de 7 heures à 13 heures. » Même si vous ne prétendez pas écrire un best-seller par an, essayez de vous couper de Facebook et compagnie ne serait-ce qu’une heure par jour… Si vous n’y arrivez pas, revoyez vos priorités.

Fixez-vous des objectifs d’écriture

Tant d’heures par semaine ou tant de mots par jour (entre 600 et 1000 est déjà une bonne moyenne). N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre : si vous ne pouvez  dégager qu’une heure ou deux par semaine , écrire une trilogie n’est pas forcément une bonne idée. Fixez-vous des objectifs réalistes, faute de quoi vous risquez de vous sentir écrasé par l’ampleur du projet et tenté d’abandonner !

Luttez contre la procrastination

La télé ou les réseaux sociaux ne sont pas les seuls à être chronophages ! Faites le point sur le temps passé quotidiennement pour chaque activité en dehors de votre activité professionnelle : il y a bien moyen de gagner une demi-heure que vous pourrez consacrer à écrire, du moins si vous en avez vraiment envie. Et si vous craquez, lisez cet article de la revue Sciences humaines : preuve que, de tout temps, les écrivains (et non des moindres) ont inventé toutes sortes de rituels pour retarder le moment de se mettre au travail !…

Ecrivez comme on filme

Vous êtes bloqué au 6ème chapitre de votre roman ? Pourquoi ne pas passer à un autre ? Ou encore écrire « la » grande scène finale dont vous rêvez toutes les nuits ? Après tout, personne ne vous oblige à raconter de manière linéaire. Faites comme les réalisateurs de cinéma qui tournent les scènes dans le désordre et réorganisent tout au montage. Vous aurez toujours le temps de revenir là où ça bloque. Et il y a de fortes chances pour que, dès que vous aurez recommencé à écrire, les obstacles ne vous paraissent plus aussi insurmontables.

Recherchez une aide extérieure

Votre récit faire du surplace, vous ne savez pas comment le faire avancer ? Faites relire ce que vous avez écrit par des personnes de confiance, en leur indiquant les options que vous avez choisies pour la suite et attendez leurs réactions. Retravaillez les personnages, donnez-leur une chance de vous convaincre qu’ils existent vraiment ! Reprenez point par point le découpage de votre histoire, vous aurez déjà une idée plus claire d’où vous êtes et où vous pouvez aller.

Lisez, lisez, lisez !

Vous vous demandez comment faire pour améliorer votre style ou acquérir davantage de technique ? Lisez beaucoup, et pas seulement des ouvrages du même genre que celui que vous écrivez : si vous écrivez un roman, lisez aussi de la poésie, du théâtre, des nouvelles, des essais, des biographies…  N’hésitez pas à poser des questions à d’autres auteurs, suivez les forums qui parlent d’écriture, lisez des ouvrages techniques ou encore, inscrivez-vous à un atelier d’écriture !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s