Que faire quand on ne peut plus écrire ?

coffee-cup-desk-pen.jpg

Il y a des moments où on n’arrive plus à écrire… Quelles qu’en soient les raisons, le blocage est bien là. Comment faire pour en sortir ?

Les personnages vous sont devenus étrangers, l’intrigue vous paraît dérisoire, le thème sans intérêt… vous ne savez plus quoi faire pour avancer ! Dites-vous bien que personne ne vous oblige à raconter de manière linéaire. Laissez là ce chapitre qui tourne en rond et passez à un autre ou à une scène qui vous inspire davantage. Vous aurez toujours le temps de revenir là où ça bloque. Vous verrez que, dès que vous aurez recommencé à écrire, les obstacles ne vous paraîtront plus aussi insurmontables.

Si l’histoire que vous racontez ne vous passionne plus…

Ecrire une histoire, ce n’est pas que des temps d’écriture… mais aussi des moments consacrés à la recherche documentaire. Profitez de ce temps de latence pour vous informer sur tout ce qui peut nourrir votre récit : votre personnage doit approcher un sous-marin nucléaire ou travailler auprès d’un « chef » dans un grand restaurant ? Lisez tout ce que vous trouverez sur le sujet, prenez des notes, réfléchissez à la manière dont vous pourrez utiliser ces informations pour les appliquer à votre personnage et à son environnement…

Durant le temps que vous n’écrivez pas, vous pouvez aussi décider d’aller plus loin dans la caractérisation de vos personnages : explorez leur passé, rencontrez leurs amis, essayez de mieux connaître leurs goûts, leurs habitudes, leur façon de vivre au quotidien : quand vous reviendrez à votre récit, vous sentirez la différence. Ils auront pris une « vraie » consistance !

Si vous ne parvenez plus à vous organiser…

Votre récit se traîne, vous n’arrivez plus à trouver le temps d’écrire ? N’attendez pas pour reprendre les choses en mains :

revoyez vos priorités. Ce n’est pas un scoop, la télé ou les réseaux sociaux sont très chronophages… mais ils ne sont pas les seuls ! Prenez une feuille et faites le point sur le temps passé chaque jour à chaque activité en dehors de votre activité professionnelle : vous arriverez bien à gagner une demi-heure que vous pourrez consacrer à écrire. Du moins si vous en avez vraiment envie.

– fixez-vous des objectifs d’écriture : tant d’heures par semaine ou tant de mots par jour (entre 600 et 1000 est déjà une bonne moyenne). A ce sujet, le site 3 Pages vous propose d’écrire 750 mots par jour (soit 3 pages) en mettant à votre disposition un logiciel très simple qui vous incite à relever quotidiennement le défi. Enfin, n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre  : si dans votre emploi du temps vous ne pouvez  dégager qu’une heure ou deux par semaine, écrire une trilogie n’est pas forcément une bonne idée. Fixez-vous des objectifs réalistes, faute de quoi vous risquez vite de vous sentir écrasé par l’ampleur du projet et tenté d’abandonner !

Demandez de l’aide

Votre récit faire du surplace, vous ne savez pas comment le faire avancer ? Recherchez une aide extérieure. Faites relire ce que vous avez écrit par des personnes de confiance, en leur indiquant les options que vous avez choisies pour la suite et attendez leurs réactions. Retravaillez les personnages, donnez-leur une chance de vous convaincre qu’ils existent vraiment (voir plus haut) ! Reprenez point par point la trame de votre histoire, vous aurez déjà une idée plus claire d’où vous êtes et où vous pouvez aller.

Et si vous avez tendance à procrastiner, consolez-vous : la revue Sciences humaines relate que, de tout temps, nombre d’écrivains (et non des moindres) ont inventé toutes sortes de rituels pour retarder à plaisir le moment de se mettre au travail !…

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à le partager grâce aux boutons ci-dessous.

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s